Isis

 

 

 

Lieu de culte :   

 

A Philae

 

Représentation :

 

Son nom en égyptien, Iset  signifie « le siège », et on la reconnaît immédiatement dans les figurations, où elle est représentée sous la forme de femme coiffée d'un siège semblable à un escalier à trois marches. Ce rapprochement a permis de conjecturer qu'elle aurait pu n'être à l'origine que la personnification du trône.

 

Biographie :

 

Elle est la fille de Nout et de Geb, ainsi que la soeur et épouse de Osiris ; elle a pour frère, Seth et pour soeur jumelle, Nephthys. Elle est aussi la mère de Horus et gardienne de Amset.

 

La légende osirienne à laquelle elle fut intégrée lui conféra sa personnalité. Epouse d'Osiris, elle régna avec lui sur les hommes, créant des lois bonnes, et tandis que son époux guerroyait au loin (la recension thébaine en fait un roi conquérant). La légende osirienne en a fait le modèle des épouses, et aussi le modèle des mères, qui élève son fils dans le désir de venger la mort de son père. Dans le mythe osirien nous la voyons partir en quête du corps d'Osiris jeté dans le Nil par Seth et ses partisans et arriver ainsi jusqu'à Byblos, où elle retrouve le sarcophage du dieux enfermé dans un arbre ayant servi à faire une colonne du palais du roi de la ville. Isis ramène le corps de son époux défunt en Egypte et elle se transforme en vautour pour se placer au dessus de lui afin d'être fécondée pour donner naissance à Horus.

L'autre aspect d'Isis est celui de la magicienne. Une légende du cycle solaire montre Rê, souverain terrestre vieilli, qui bave en marchant; de la terre mouillée de cette salive, Isis fit une serpent, qui piqua le vieux souverain, celui-ci appelle alors les dieux pour le soulager, mais personne n'y parvenant, Isis se propose de le guérir, à la condition que Rê lui livre son nom secret qui est la source de la puissance; Rê tente de ruser en lui donnant divers noms, mais la déesse ne se laisse pas duper et le dieu doit lui livrer le secret qui fait d'Isis la maîtresse de l'univers. Par là elle prend son caractère de déesse universelle, source de la vie, mais aussi de divinité de puissance magique. Par ailleurs, elle se révèle sous l'aspect d'une déesse vautour; c'est sous cette forme qu'elle est fécondée par Osiris et aussi qu'elle lui rend la vie en secouant ses ailes.

 

Parmi ses fonctions les plus importantes, on peut citer: la maternité, la dévotion dans le mariage, la guérison des maladies, et le travail des charmes et des sorts.
Elle incarnait la puissance royale, elle était le lien entre le monde réel et l'au-delà. Elle était à la fois la déesse des morts et une divinité maternelle. Sa qualité de déesse protectrice disposant de forces magiques lui valut une popularité grandissante. Elle joua un rôle déterminant dans l'Egypte gréco-romaine.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×