Les couleurs

 


 

Pour les Egyptiens les couleurs étaient symbolique issue de la perception par exemple le vert de la végétation, le noir de la terre fertile, le bleu du le ciel et le rouge du désert. Pour les peintures religieuses, il y avait 7 couleurs : le bleu, le blanc, le jaune, le vert, le noir le rouge et le brun.


Symbole des couleurs :

(Hedj)

Il symbolise la joie ainsi que la pureté rituel lors des cultes. On dit que sait la lumière qui triomphe de l’obscurité. C’est la couleur de la Haute-Egypte. On peut l’obtenir à partir de la cérusite naturelle.

 

Il y a 3 sorte de bleu : on a le bleu clair : il symbolise le ciel et l’air. C’est la couleur du dieu Amon (dieu de l’Atmosphère). On a aussi le bleu sombre (lapis-lazuli) il symbolise la voûte céleste de la nuit. Et on a le bleu turquoise symbolise l’univers aquatique du Nil.



Symbolise l’or et le soleil. C’est la couleur des dieux.


  (Ouadj)

Il symbolise la végétation ainsi que la jeunesse, la santé et la régénération. Elle peut être obtenu à partir de la malachite.


  (kem)

Il symbolise la mort, la résurrection et la fertilité. Le nom ancien est kmt qui signifie « la terre noire ». elle peut être obtenu à partir de la galène.


  (decher)

Il symbolise la violence, le désert, le sang et la mort. Elle est associée à Seth (qui avait les cheveux roux). La couronne de Basse-Egypte est rouge.


 

C’est la couleur de la peau. Dans les représentations, pour différencier les hommes des femmes, les hommes étaient représentés avec la peau brun rouge (sombre) et les femmes en brun jaune (claire).

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×