Deir el-Medineh

 

 

Les serviteurs de la place de vérité

  

Il est classifié comme le plus interessant et fascinant site de Thèbes. Dissimulé entre la vallée des rois et la vallée des reines.

Il fut fondé à la XVIIIème Dynastie pour 'les servirteurs de la place de vérité'. Ces 'serviteurs' (ouvriers et artisans) réalisés les tombes royales dans la vallée.

Celapendant environ 400 ans. Ce fut abandonné à la XIXème Dynastie à cause des troubles qui survenu à cette période.


MAISON:

 

On compte 70 maisons, dans certaines on peut voir le nom du propriétaire peint. Elle fut construite en brique crue sur un sol de pierre.

La maison été composée d'une entrée avec une chapell, un séjour où l'on soutenai le plafond par des colonnes en bois puis les chambres et une cuisine qui se trovait à ciel ouvert (avec un four en argile).

Il y avait un sous-sol qui menait au cellier(les pièces étaient petites). Dans certaines maisons les murs étaient peints mais plus généralement il était enduit et blanchis à la chaux.

Il possédait un mobilier simple mais limités ainsi que des vêtements, cosmétiques...

 Dans les maisons les plus riches il y avait des lits, des chaises ainsi que des tabouret en bois, des lampes , des vases ainsi que des outils de travail comme la règle et le fils à plomb.

Dans les maisons de Deir el-Medineh, il y avait des banquettes en brique crue pour y dormir ou s'assoir.

On servait les repas sur des plateaux.


OUVRIER:

On compte une moyenne de 30 à 40 ouvriers dans le village.

Ils passaient 8 ou 9 jours sur une semaine de 10 jours de travails dans la vallée.Ils dormaient sur place dans des camps et passé la fin de semaine chez eux.

Pendant la emaine, c'était les femmes qui dirigé la place. Elles étaient même aidées par l'Etat : avec des hommes de menages ainsi que des blanchisseurs...

Les ouvriers étaient spécialisés comme par exemple carrier, graveur, sculpteur, peintre... Ils étaient loger, nourrir, blanchi. Il étaient payés en natures surtout avec du blés en chaque fin de mois. Mais ainsi que du poisson, des légumes, du vin, de la viande, du sel...

 

HABITANTS:

Ils formaient une communauté très liées avec des mariages endogmatiques. Ils n'avaient pas ques des ouvriers ou des artisans mais également des docteurs, des avocats, des fermiers...

Ils avaient leur propre tribunal, leur propre nécropole et leur prore temple.

Ils se trouvaient éloignés des villes pour préserver les secrets des tombes de la vallée. Ce qui oblige que leur amène la nourriture.

Plusieur fois au cours de la XXème Dynastie, les ouvriers firent grève car ils n'étaient pad payés.

Le supérieur de ces ouvriers et des ces artisans est le Vizir.


RELIGION:

Amon était considéré comme la principale divinité du village. Ils y avaient aussi Thot (patron des scribles), Ptah (patron des artisans), Hathor aussi importante pour le vilage car l'appellait la 'Dame de l'occident'.

 

Un temple au nord-est du village lui été dédié. Les villageois faisaient à temps partiel la fonction de prêtre et de pretresse dans ces temples.

La religion populaire avait tendance à ce concentrer sur les divinités domestiques comme le genie Bès (le protecteur des femmes t enfants).

Dans cette religion, il y avait une part de magie. Ils utilisaient beaucoup de fêtiches et d'amulettes.

Pour appaiser les parents morts, beaucoup de maisons avaient de fausses portes qui permettaient aux esprits des membres défunts d'entrer dans les pièces. Bien sur les ancêtres des familles étaient vénérées dans les maisons.

 

FONDATEUR:

Près de ce temple il y avait un temple dédié à Aménophis Ier et Ahmès-Nefertari (sa mère) car ils sont les fondateurs du village.

Ils étaient vénérées dans des chapelles domestiques. Pendant leur 'grande fête' en hiver, les ouvriers ainsi que leurs familles se divertissaient devant leur chapelle 4 journées entières.

 

NECROPOLE:

 

Les tombes des morts se situaient à quelques mètres des maisons.

Elles refletaient la classes sociales, les plus élégeantes étaient pour ce qui supervisaient les travaux et les autres étaient enterrés dans de simples fosses.

Cela compté beaucoup pour les villageois de préparé leur vie dans l'au dela.

Comme chacun étaient spécialisés pour la construction et la décoration des tombes alors ils s'echangeaient des services parmis eux, ils les faisaient pendant la fin de semaine.

Elles étaient décorée contrairement aux tombes de personnes qui n'étaient pas royale.

Commentaires (1)

1. rabeh 11/06/2011

Merci beaucoup pour ca et nous attend vos nouveaus

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site